Troubles de la réfraction

Troubles de la réfractionTroubles de la réfraction : anomalies optiques du globe oculaire.
Fréquence élevée, de l’ordre de 20% de la population. Ils se développent dans l’enfance et peuvent entrainer une baisse de
l’acuité visuelle (AV).
Dépistés lors d’un examen systématique ou à la suite de signes d’appel : rougeur et picotements oculaires, clignements et
plissement des paupières, lecture trop rapprochée et fatigabilité, confusion de lettres, céphalées, vision floue de loin.
  • Myopie : baisse de l’AV de loin, liée à un œil trop long, débutant après l’âge de 5 ans.
  • Hypermétropie : baisse de l’AV liée à un œil trop court : elle est fréquente et physiologique chez le tout petit
    jusqu’à 4-5 ans. Une petite hypermétropie peut être dangereuse quand elle est asymétrique.
  • Astigmatisme : gêne à la lecture de loin et de près (confusion de certaines lettres, fatigue visuelle)…, lié le plus
    souvent à la cornée qui n’est plus sphérique mais ovalaire. Elle déforme les images soit horizon-
    talement soit verticalement.